Le spécialiste digital de l'Emploi BTP et Immobilier

Jeunes apprentis BTP
Dmitry Kalinovsky - Fotolia ©
2016, une année de reprise pour l'intérim dans le BTP

Les embauches intérimaires ont augmenté de 8,1 % dans le BTP au cours de l’année de 2016, souligne le baromètre mensuel Prism’Emploi, publié le 3 février 2017. Précisions.
 
 



L'intérim dans le secteur du BTP poursuit son envolée. Après une augmentation de 7,7 % en septembre 2016, par rapport au mois d'août précédent, et une confirmation en novembre dernier, la croissance de l'intérim dans le BTP poursuit son accélération au cours de l’année 2016, signale le baromètre mensuel Prism’Emploi. Avec +8,1% en 2016, le secteur de la construction renoue avec la croissance. Une année pendant laquelle l’emploi intérimaire a augmenté de 6,7% en France, soit la création de 36.500 emplois équivalent temps plein. Rappelons qu'en fin d'année 2015, seul le BTP faisait encore pâle figure, en enregistrant sur l'ensemble de l'année 2015 une nouvelle baisse de 6,4 %.

Les ouvriers qualifiés en hausse



De plus, "la reprise du secteur du BTP a contribué au développement du nombre d’ouvriers qualifiés (+11,1 %)", observe l’organisme patronal. L’intérim se développe toujours chez les cadres et les professions intermédiaires (+8,4 %) qui sont portés eux par la dynamique du secteur des services, particulièrement visible dans les grandes agglomérations.

Autre constat de janvier par rapport à décembre 2016 : l’emploi intérimaire progresse dans toutes les régions: les régions Pays-de-la Loire (+13,7%), l’Ile-de-France (+11,7%) et les Hauts-de-France (9%) connaissent des croissances très au-dessus de la moyenne. La croissance en Île-de-France et dans les Hauts-de-France est principalement portée par le BTP et les projets du Grand Paris, ajoute Prism’Emploi.



Télécharger les détails de l'étude »

S.C. (07/02/2017)
Inscrivez-vous à la newsletter Inscription newsletter